N1 : Gagner, pour se permettre de rêver

 

Si le dernier weekend de championnat à Grenoble reste encore en travers de la gorge de beaucoup d’amiénois (pour rappel, match nul concédé dans les dernières secondes face à Grenoble et lourde défaite face à Lyon), c’est avec beaucoup d’excitation et de determination qu’ils abordent ces deux nouvelles journées. 1 mois s’est écoulé depuis la dernière tour, et si la N1 fait son retour à la Halle des 4 Chênes, il y a fort à parier que la tâche s’annonce loin d’être aisée.

Les Hoplites feront leur entrée en matière face aux Nordiques de Tourcoing. Si habituellement, les confrontations entre les deux équipes sont équilibrées, il faudra se méfier de l’adversaire du samedi, récent vainqueur de Wasquehal 7 buts à 3. Les Nordiques espèrent bel et bien prendre des points face aux locaux dans un classement très serré, la deuxième et la cinquième place n’étant séparées que de deux points.

Pour cloturer ce weekend, les Hoplites prendront part à un match de gala face aux champions de France en titre. Distancés au classement par l’IFK Paris, les Phoenix qui pointent à la 2ème place de la conférence Nord montrent qu’ils demeurent une valeure sûre du championnat. Confrontation directe, s’il reste encore un espoir de qualifications aux playoffs, les amiénois n’ont pas d’autre choix que de sortir vainqueur s’is ne souhaitent pas voir leur saison écourtée.

Les deux rencontres sont donc d’une importance cruciale  car il s’agit de confrontations directes pour l’accés aux séries éliminatoires. D’autant plus qu’il ne reste plus que quelques matchs à jouer. Mais pour cela, les amiénois devront montrer leur vrai visage, et surtout, ne pas oublier qu’un match dure 60 minutes, ce qui leur a souvent échappé cette saison…